Le dépistage du cancer du sein en France : pratiques et évolution des habitudes dans la population des femmes de 18 à 75 ans, Baromètre santé 2004-2005

Publié le 2 Mai 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le dépistage organisé du cancer du sein est généralisé sur le territoire national depuis 2004. La 5ème édition du Baromètre santé, qui s'est déroulée d'octobre 2004 à février 2005, a permis d'interroger par téléphone 30 514 personnes de 12-75 ans, tirées au sort, sur différents comportements de santé dont le dépistage des cancers. La prévalence des femmes concernées par le dépistage organisé (50-74 ans) ayant réalisé " une mammographie dans les deux dernières années " évolue de façon très positive et significative : 43,8 % en 1995 ; 52,2 % en 2000 et 65,4 % en 2005. Le gain de prévalence (+16,4) est maximum parmi les femmes à revenus modestes (moins de 900 euros) entre 2000 et 2005, et l'écart de prévalence entre les plus modestes et les plus aisées a régressé (17,8 % vs 9,4 %) durant la même période. Ces évolutions justifient la poursuite des efforts déployés pour rejoindre les femmes de milieux économiquement modestes et inciter celles qui bénéficient d'une mammographie individualisée à rejoindre le dépistage organisé. (R.A.)

Auteur : Baudier F, Michaud C, Gautier A, Guilbert P
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 17, p. 142-4