Traitement chirurgical du cancer colorectal : évaluation de l'activité des établissements, données du PMSI, France, 1998-2001

Publié le 10 Mai 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Avec 36 000 nouveaux cas par an, le cancer colorectal occupe en terme d'incidence la troisième place chez l'homme et la deuxième chez la femme. La prise en charge se résume souvent à un acte chirurgical, tel qu'une colectomie partielle ou totale, ou une exérèse rectale. Cet acte nécessite le recours à un environnement très spécialisé. Une étude réalisée à partir des données de 1997 du Programme de médicalisation des systèmes d'information (PMSI) suggère que l'activité chirurgicale pour cancer colorectal varie beaucoup selon les établissements et qu'environ la moitié des établissements avait une faible activité (moins de 20 interventions) cette année là. Le PMSI n'a cependant été progressivement étendu à tout le secteur privé qu'à partir de 1997. L'activité du secteur privé n'était donc qu'imparfaitement répertoriée à cette date alors qu'il assure la majeure partie de la prise en charge chirurgicale initiale. Il était donc nécessaire de faire une nouvelle étude afin d'évaluer l'évolution du nombre d'établissements dont l'activité était faible. (R.A.)

Auteur : Seblain C, Carre N, Ancelle Park R
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2005, n°. 19, p. 87-8