Le dépistage organisé du cancer colorectal en France et en Europe : historique et état des lieux. Numéro thématique. Dépistage organisé du cancer colorectal en France

Publié le 13 Janvier 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le cancer colorectal remplit les conditions préalables à la mise en place d'un programme de dépistage. Plusieurs études indiquent qu'il est possible de diminuer la mortalité par cancer colorectal dans une population prise dans son ensemble, en utilisant un test de dépistage par recherche d'un saignement occulte dans les selles. En 2000, le Groupe des experts cancérologues de la Commission européenne a recommandé la mise en place du dépistage du cancer colorectal. Cette recommandation a conduit à l'inscription de ce dépistage dans le Code européen contre le cancer et à une prise de position de la Commission européenne elle-même. En France, des études pilotes ont débuté dans 21 départements en 2003 et la décision de généralisation du dépistage a été prise en 2005. Ce sera une réalité à la fin de l'année 2008. Dans les autres pays européens, la mise en place du dépistage se fait de manière très progressive. Le Royaume-Uni est le pays le plus avancé. (R.A.)

Auteur : Faivre J, Lepage C, Dancourt V
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2009, n°. 2-3, p. 17-9