Étude de la répartition des « cancers de l'utérus, sans autre information » des certificats de décès en cancer du col et du corps de l'utérus, France.

Publié le 13 Mars 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction - Le cancer de l'utérus peut être codé d'après la 10e classification internationale des maladies selon trois modalités : col, corps ou sans autre information (SAI). En France, la proportion de " cancer de l'utérus, SAI " parmi les certificats de décès mentionnant un cancer de l'utérus est d'environ 60 %. Les objectifs de l'étude sont d'estimer la répartition des "cancers de l'utérus, SAI" en cancers du col et du corps à partir des données du registre des tumeurs gynécologiques de Côte-d'Or. Méthodes - Les cas de cancers de l'utérus du registre de Côte-d'Or diagnostiqués entre 1982 et 1997 et décédés avant 2003 sont appariés à la base nationale des causes médicales de décès (CépiDc) sur la cause de décès et les dates de naissance et de décès. Résultats - Parmi les 316 décès de cancer de l'utérus appariés, 130 cas ont été notifiés " cancer de l'utérus, SAI ", répartis en 66 " col " (51 %) et 64 " corps " (49 %). Discussion-Conclusion - Le faible effectif de la population d'étude ne permet pas d'étudier la répartition par classe d'âge des " cancers de l'utérus, SAI " et d'effectuer une comparaison avec la méthode de Jensen utilisée par les registres de cancer. Une extension de l'étude à l'ensemble des registres français sera réalisée en 2007. (R.A.)

Auteur : Suzan F, Seblain C, Boussac Zarebska M, Poillot ML, Arveux P, Laurent F, Carre N
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 9-10, p. 79-81