Risque résiduel de transmission du VIH, du VHC et du VHB par transfusion sanguine entre 1992 et 2002 en France et impact du dépistage génomique viral

Publié le 9 December 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'objectif de cet article est d'analyser l'évolution du risque résiduel de transmission du VIH, du VHC et du VHB, sur neuf périodes de trois ans de 1992-1994 à 1999-2002 et, pour le VIH et le VHC, de comparer les estimations du gain du dépistage génomique viral avec les résultats observés entre le 1er juillet 2001, date de sa mise en place, et le 30 juin 2003.

Auteur : Pillonel J, Laperche S
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2003, n°. 48, p. 233-6