Veille sanitaire et appréciation du risque infectieux émergent. Méthode et critères d'analyse du risque

Publié le 7 Juillet 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'un des objectifs des systèmes d'alerte et de veille mis en place par l'Institut de veille sanitaire est de détecter les menaces infectieuses afin d'en réduire l'impact. Pour les phénomènes infectieux potentiellement émergents, la détection et l'analyse de risque présentent des particularités liées au contexte d'incertitude. De nombreux signaux sont captés par les dispositifs de veille. Ils concernent de nouveaux agents, des agents peu connus car non endémiques sur le territoire ou encore des augmentations anormales de cas pour une pathologie connue. Ces signaux sont vérifiés, analysés puis classés en menace potentielle pour la santé publique, signal nécessitant un suivi ou absence de menace. À l'aide de divers exemples, nous illustrons la méthode et les critères permettant d'analyser le risque et de classer les phénomènes annoncés comme émergents, en soulignant l'importance de la notion d'exposition parmi certains groupes de population à risque, comme les professionnels de l'élevage, les soignants, les voyageurs, les personnes immuno déprimées, etc. Cette méthode devrait permettre d'améliorer la réactivité, la qualité de l'expertise et la rétro-information face à ces phénomènes initialement peu précis et de mieux évaluer les besoins futurs en matière de surveillance. (R.A.)

Auteur : Bitar D, Che D, Capek I, de Valk H, Saura C
Médecine et maladies infectieuses, 2011, vol. 41, n°. 2, p. 53-62