Surveillance des infections à C. Trachomatis par un réseau de laboratoires (RENACHLA 1995)

Publié le 8 Avril 1997
Mis à jour le 5 juillet 2019

En 1995, les laboratoires de RENACHLA (Réseau national des chlamidiae) ont effectué 57352 recherches de Chlamidia trachomatis (Ct) soit une moyenne de 667 recherches par laboratoire... Ct a été identifié chez 1698 patients par les laboratoires du réseau, ce qui correspond à un taux de 3% de recherches positives et à une moyenne de 19 identifications par laboratoire et par an... De 1990 à 1995, on observe une diminution de 45% du nombre d'identifications de Ct. Ceci ne peut être expliqué par la seule baisse d'activité des laboratoires qui n'a été que de 9% durant la même période... La diminution du nombre de détections est vraisemblablement liée à la diminution de l'incidence des chlamydioses génitales en France. (adapté du texte)

Auteur : Chauffert O, Laurent E, Sednaoui P, Gouezel P, Goulet V
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1997, n°. 15, p. 63-4