Surveillance des entérovirus en France, 2001-2003. Surveillance nationale des maladies infectieuses, 2001-2003

Publié le 1 Janvier 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les points essentiels : - Dernier cas de poliomyélite autochtone en 1989, dernier cas importé en 1995. - Renforcement de la surveillance de la circulation des entérovirus interhumaine et dans l'environnement depuis l'année 2000. Entre 2001 et 2003, aucun poliovirus "sauvage" n'a été détecté. - 10 principaux entérovirus non polio : ECHOvirus 11, 6, 9, 30, 5 et 4, et les Coxsackievirus B5, B1, B3 et B4. - Parmi les infections à entérovirus diagnostiquées, la forme cérébro-méningée est la plus fréquente (59 %) . (R.A.)

Auteur : Chomel JJ, Lina B, Antona D
Année de publication : 2005
Pages : 11 p.