Quels sont les délais de prise en charge des cancers en France ? Etude menée à partir des registres de cancers. N° thématique. Surveillance et observation des cancers par les registres

Publié le 17 December 2013
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction : le délai de prise en charge d'un cancer est une préoccupation des autorités sanitaires soulignée dans les Plans cancer. Les registres de cancer produisent ces indicateurs sans biais de recrutement. Méthodes : les délais médians de première prise en charge après diagnostic ont été calculés en jours. Ils sont présentés pour l'ensemble des cas de cancers du côlon-rectum, du sein, de la thyroïde, du système nerveux central et pour les hémopathies malignes diagnostiqués entre 1999 et 2008. Résultats : pour les patients recevant un traitement, le délai médian entre le diagnostic et le premier traitement variait, selon le département et la localisation du cancer, entre 9 jours (côlon) et 44 jours (hémopathies malignes). Il s'allongeait au cours du temps pour les cancers colorectaux, du sein, les tumeurs neuro-épithéliales et méningées, diminuait pour les cancers de la thyroïde et des nerfs crâniens, et variait peu pour les hémopathies malignes. Conclusion : le délai de prise en charge thérapeutique après le diagnostic initial d'un cancer variait selon sa localisation et au cours du temps. Les raisons de cette variabilité sont multiples et peuvent être en partie liées aux changements de prise en charge selon les caractéristiques des patients et des tumeurs, ainsi qu'aux variations d'offre et d'accès aux soins. Il est nécessaire de poursuivre le recueil de tels indicateurs de santé, établis en plusieurs points du territoire et provenant de systèmes de surveillance pérennes, pour mesurer avec précision la part de chacun de ces facteurs.(R.A.)

Auteur : Bouvier AM, Arveux P, Baldi I, Bouvier V, Dabakuyo S, Daoulas M, Launoy G, Le Guyader Peyrou S, Maynadie M, Monnereau A, Mounier M, Troussard X, Schvartz C, Robaszkiewicz M
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2013, n°. 43-44-45, p. 581-9