Québec : les associations de défense des droits veulent un plan "santé mentale" centré sur l'émancipation des usagers.

Publié le 1 Mai 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

Au Québec, un collectif d'associations de défense des droits s'est livré à une analyse critique du plan de santé mentale actuellement mis en oeuvre, et vient de réitérer l'exercice avec le plan suivant (2012-2017). Ce collectif formule des recommandations centrées sur l'appropriation du pouvoir par les usagers, le respect de leur liberté, leur association aux décisions.

Auteur : Provencher Doris
La Santé de l'homme, 2011, n°. 413, p. 37-38