Que retenir du bilan d'ENTRED 2007-2010 ?

Publié le 1 Mars 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'étude ENTRED 2007 (Échantillon national témoin représentatif des personnes diabétiques) est une enquête épidémiologique descriptive visant à observer, décrire et, par comparaison avec la première enquête ENTRED en 2001, suivre l'évolution des caractéristiques, de l'état de santé et de la prise en charge des personnes diabétiques de type 1 comme de type 2 en France (n = 9 987). Sont aussi décrits le mode de suivi et les attitudes thérapeutiques des soignants, la démarche éducative, les dépenses de santé liées à ces pathologies. On retient que cette population est âgée (moyenne d'âge de 65 ans, et 25 % ont plus de 75 ans), économiquement désavantagée, et pour 23 % née à l'étranger. Comme en 2001, 92 % présenteraient un diabète de type 2. Il est noté une progression sensible en ce qui concerne l'atteinte des objectifs : HbA1c (moyenne : 7,1 % pour le type 2, dont 54 % = 7 %, et 7,9 % pour le type 1), LDL-cholestérol, pression artérielle ; et une meilleure utilisation des molécules recommandées par les autorités de santé. Toutefois, on note un recours tardif à la consultation diététique (lors de la mise sous insuline), un retard de renforcement des stratégies de contrôle glycémique (maintien en mono- et bithérapie malgré des taux d'HbA1c supérieurs aux objectifs) et un contrôle tensionnel encore perfectible. De même, le fond d'oeil et la gradation du risque podologique, et plus encore le dosage de la microalbuminurie, sont insuffisamment pratiqués. Ces données montrent les progrès réalisés, mais aussi les lacunes de notre système de soin, et permettront d'orienter les futures recommandations. (R.A.)

Auteur : Fagot Campagna A, Weill A, Paumier A, Poutignat N, Fournier C, Fosse S, Roudier C, Romon I, Chantry M, Detournay B, Eschwege E, Rudnichi A, Druet C, Halimi S
Médecine des maladies métaboliques, 2010, vol. 4, n°. 2, p. 212-8