Prévalences du surpoids et de l'obésité chez l'adulte en Nouvelle-Calédonie : résultats du Baromètre santé 2010

Publié le 14 Avril 2015
Mis à jour le 5 juillet 2019

Objectifs : estimer, dans la population générale calédonienne âgée de 18 à 67 ans, les prévalences du surpoids et de l'obésité en 2010, ainsi que les facteurs de risque sociodémographiques qui leur sont associés. Méthodes : le Baromètre santé de la Nouvelle-Calédonie (BSNC) est une enquête transversale, réalisée pour la première fois en 2010. Elle comprenait deux phases et deux échantillons : un entretien déclaratif en face-à-face (phase 1, n=2 513) et un examen de santé comprenant des mesures anthropométriques (phase 2, n=638). Cet examen n'a cependant été réalisé que sur un sous-échantillon de volontaires issus de la phase 1. Seules les données anthropométriques déclarées ont donc servi pour établir des prévalences 2010 du surpoids et de l'obésité. Elles ont ensuite été analysées en régression logistique polychotomique nominale univariée. Les échantillons d'étude et les résultats ont été redressés par une méthode de calage sur marges (raking ratio) selon le recensement de la population calédonienne 2009 afin d'être représentatifs de la population générale calédonienne. Résultats : les prévalences sont de 27,7% (IC95%:[25,5-29,8]) pour le surpoids et 26,5% (IC95%:[24,5-28,6]) pour l'obésité. Les risques sociodémographiques sont le genre (prédominance masculine du surpoids et féminine de l'obésité), l'âge (risque accru d'obésité pour la femme ; risque égal de surpoids et d'obésité pour l'homme), la province de résidence, le niveau d'éducation et la situation professionnelle (inversement corrélés), ainsi que l'origine ethnique (Mélanésiens et Polynésiens sont plus vulnérables dans les deux sexes). Conclusion : les prévalences de surpoids et d'obésité sont plus importantes en Nouvelle-Calédonie qu'en métropole ; elles sont comparables à celles observées en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais moins importantes que dans d'autres pays insulaires de la région Pacifique.

Auteur : Corsenac P, Roth A, Rouchon B, Hoy D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2015, n°. 11-12, p. 190-9