Prévalence et facteurs sociodémographiques associés à l'insomnie et au temps de sommeil en France (15-85 ans). Enquête Baromètre santé 2010 de l'Inpes, France.

Publié le 20 Novembre 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

La connaissance épidémiologique de l'insomnie et des autres troubles du sommeil s'est développée depuis quelques années en France. L'objet de cette étude est de quantifier le temps de sommeil et la prévalence de l'insomnie chronique dans la population des 15-85 ans, et d'explorer les facteurs associés à cette pathologie. Dans le cadre du Baromètre santé 2010, enquête en population générale, 27 653 individus de 15-85 ans ont été interrogés sur leurs comportements de santé, en particulier sur leur rapport au sommeil. Le temps de sommeil moyen des 15-85 ans est de 7h13, plus élevé pour les femmes que pour les hommes (7h18 versus 7h07 ; p<0,001), tandis que 15,8% des 15-85 ans présentent une insomnie chronique : 19,3% des femmes et 11,9% des hommes (p<0,001). La part d'insomnie chronique est stable avec l'âge parmi les femmes, autour de 19%, tandis qu'elle augmente chez les hommes, de 3% à 15-19 ans à 18% à 45-54 ans, avant de diminuer à 8% au-delà de 65 ans. Elle est par ailleurs liée à des situations de précarité, à certains évènements de vie difficiles tels que les violences subies, tandis que le lien avec l'alcoolisation à risque chronique et le tabagisme disparaît une fois contrôlés les effets de structure dans une modélisation. Observés depuis le début des années 1990 dans le Baromètre santé, les troubles du sommeil déclarés sur les 8 derniers jours apparaissent en hausse par rapport à 1995, avec une stabilisation de la prévalence depuis 2000 à un niveau élevé. L'ensemble de ces résultats justifie la mise en oeuvre d'actions de prévention et d'éducation à la santé visant à aider la population à préserver un sommeil de qualité. [résumé auteur]

Auteur : Beck François, Richard Jean-Baptiste, Leger Damien
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 44-45, p. 497-501