Prendre le temps de la rencontre.

Publié le 1 Mars 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

La religion influence la santé des populations au travers des pratiques. Au-delà de l'espace religieux, les pratiques culturelles d'une personne lui permettent de s'inscrire dans une identité. Selon Mohamed Boussouar, l'éducateur pour la santé ne doit pas se mobiliser particulièrement sur l'aspect religieux mais aborder les personnes " selon ce qu'elles sont " et non selon ce qu'on souhaiterait qu'elles soient. Prendre le temps de la rencontre, prendre en compte ses propres limites culturelles, mettre en commun partage et critique réciproque. En résumé, construire ensemble des limites communes.

Auteur : Dangaix Denis, Boussouar Mohamed
La Santé de l'homme, 2010, n°. 406, p. 26-27