« Pour prévenir la dénutrition, il faut informer sans relâche ».

Publié le 1 Mars 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

Entretien avec Monique Férry, médecin gériatre et nutritionniste. Elle part du constat que beaucoup de personnes âgées sont parfois perdues face à la cacophonie des informations alimentaires. Elle insiste sur la nécessiter d'informer et de communiquer sur la dénutrition, parfois sous-estimée. Pour prévenir et dépister ce problème, des consultations, des groupes d'informations et des ateliers ont été mis en place à Valence (Drôme).

Auteur : Gery Yves, Ferry Monique
La Santé de l'homme, 2009, n°. 400