Perceptions de la maîtrise des risques infectieux par le grand public et les médecins, enquête Nicolle, France, 2006.

Publié le 1 Janvier 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Objectifs : L'amélioration de l'hygiène et l'introduction des antibiotiques ont permis de diminuer l'incidence des maladies infectieuses dans les pays industrialisés, mais les humains doivent faire face à l'émergence de nouveaux risques infectieux. L'enquête Nicolle réalisée par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé et l'Institut de veille sanitaire se proposait d'explorer les perceptions de la population et des médecins vis-à-vis des risques infectieux. Cette enquête a cherché plus particulièrement à les projeter dans l'avenir en se prononçant sur la possible maîtrise des maladies infectieuses en France. Une des originalités de l'enquête Nicolle était de confronter les savoirs professionnels et les savoirs profanes, des questions similaires ayant été posées aux médecins et au grand public. [résumé auteur]

Journées de veille sanitaire 2008., Paris, 2008/11/26-28

Auteur : Jauffret-roustide M., Nicolay N., Gautier A., Jestin C.
Année de publication : 2008
Pages : 1p.