Lombalgie invalidante et situation sociale, résultats issus de l'enquête HID (Handicap-incapacité-dépendance), France.

Publié le 23 Janvier 2007
Mis à jour le 3 septembre 2019

Objectifs - Décrire les relations entre lombalgie invalidante et situation sociale en France. Méthodes - Les données utilisées ont été celles de l'enquête nationale HID menée en 1999 auprès des ménages, pour la tranche d'âge 30-64 ans, et celles de l'étape longitudinale menée en 2001 ; la catégorie " lombalgie invalidante " a été construite à partir des réponses en clair données par les sujets. Résultats - Les sujets souffrant de lombalgie invalidante sont relativement plus nombreux dans les catégories ouvrières ; un lien avec la situation sociale dans l'enfance est aussi observé. En dépit des limitations dont ils souffrent, une grande majorité des lombalgiques est en activité, les professions ouvrières étant sur-représentées parmi les actifs. Les évolutions socialement défavorables, telles que la perte d'emploi, sont plus fréquentes parmi les lombalgiques que dans la population française. Discussion-Conclusion - Les résultats documentent des inégalités intervenant tout au long de la vie, depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte, avant que la maladie n'existe et dans les conséquences une fois qu'elle est survenue. Des interventions utiles pour réduire les inégalités peuvent être identifiées, qu'il s'agisse en particulier de la prévention précoce en milieu de travail, et de l'aide au maintien en activité de travailleurs souffrant de limitations. (R.A.)

Auteur : Leclerc A, Chastang JF, Regnard I, Ravaud JF
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 2-3, p. 15-7