Les usages de drogues des adolescents et des jeunes adultes entre 2000 et 2005.

Publié le 25 Mars 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - La surveillance épidémiologique des usages de drogues à l'adolescence et au début de l'âge adulte est une priorité des pouvoirs publics. Ce travail synthétise les résultats les plus récents publiés pour la France à partir d'enquêtes représentatives de la population adolescente et jeune adulte, ainsi que les principales évolutions observées ces dernières années. Méthode - Deux enquêtes scolaires auprès des 11, 13 et 15 ans, une enquête auprès des adolescents de 17 ans et une autre menée en population générale dont l'exploitation concerne ici les 18-25 ans ont été mobilisées. Résultats - La diffusion des usages de produits psychoactifs durant l'adolescence est rapide, avec des contrastes selon les produits. Depuis 2000, le tabagisme est en net recul et la consommation d'alcool diminue parmi les 18-25 ans. À 17 ans en revanche, les usages d'alcool sont stables et les ivresses apparaissent en hausse entre 2003 et 2005. La hausse de l'expérimentation du cannabis et de ses usages épisodiques a cessé au cours des années 2000. À 17 ans, la part des usagers réguliers est restée stable. Enfin, si l'ecstasy et la cocaïne se sont diffusés dans la population, leurs niveaux d'expérimentation restent faibles et ceux des autres produits paraissent stables.[résumé auteur]

Auteur : Legleye S., Spilka S., Le nezet O., Beck F.
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2008, n°. 13, p. 89-92