« Les soins se construisent autour de l'éducation pour la santé »

Publié le 1 Mars 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Françoise Narring reçoit en consultation à l'hôpital universitaire de Genève des jeunes dont certains souffrent d'anorexie ou de boulimie, dans une unité spécialisée dans les adolescents. Elle explique pourquoi, avant la stricte prise en charge médicale, l'écoute est un facteur clé de la démarche, ainsi que l'éducation pour la santé, qui consiste notamment à déconstruire le modèle dominant de la jeune femme mince, en travaillant sur l'image du corps.

Auteur : Narring Françoise, Dangaix Denis
La Santé de l'homme, 2008, n°. 394, p. 26-27