Les caractéristiques sociodémographiques, psychologiques et de mode de vie sont associées avec l'attirance pour le salé et le sucré

Publié le 1 December 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

12es Journées Francophones de Nutrition, JFN 2014, Bruxelles, 10-12 décembre 2014

Auteur : Lampure A, Schlich P, Deglaire A, Castetbon K, Peneau S, Hercberg S, Mejean C
Nutrition clinique et métabolisme, 2014, vol. 28, p. S185-6