Les associations comme Aides se sont constituées pour réagir face à la stigmatisation [Interview].

Publié le 15 Mai 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Lorsque le virus du sida a été découvert dans les années 1980, les personnes atteintes ont fait l'objet d'une très forte stigmatisation. Le mouvement associatif s'est créé pour lutter justement contre cette stigmatisation. Trente ans plus tard, le constat de Bruno Spire, président de Aides, est sans appel : même si des avancées ont pu être réalisées, la stigmatisation demeure encore aujourd'hui présente et tenace.

Auteur : Dangaix Denis, Spire Bruno
La Santé de l'homme, 2012, n°. 419, p. 34-36