Les accidents en France : évolution et facteurs associés.

Publié le 1 Juin 2013
Mis à jour le 5 juillet 2019

Position du problème : Quel que soit le type d'accident, leur prévention passe par une meilleure connaissance des causes et des facteurs de risque de leur survenue. Le Baromètre santé fait partie des enquêtes en population générale qui contribuent de longue date à cette connaissance. La puissance statistique de cette enquête et son caractère multithématique offrent des données précises aux acteurs de santé publique. Méthodes : Le Baromètre santé 2010, enquête téléphonique représentative en population générale (15-85ans), comporte un module spécifique sur la survenue d'accidents, posé à 9110 individus. La disponibilité de nombreuses variables explicatives a permis d'explorer, à l'aide de régressions logistiques multivariées, les facteurs associés aux différentes catégories d'accidents, selon l'âge. En outre, la comparaison de ces résultats avec ceux obtenus dans le Baromètre santé 2005 a permis de mesurer l'évolution dans le temps de la survenue d'accidents. Résultats : Ce sont 10,3 % des 15 à 85ans qui ont rapporté un accident au cours des 12 derniers mois, prévalence en augmentation relativement à 2005, portée essentiellement par les accidents de la vie courante. Les catégories d'accidents déclarés et les facteurs associés à leur survenue diffèrent fortement selon l'âge. Pour les aînés, les accidents, essentiellement de la vie courante, se révèlent associés à l'état de santé, physique et mental des victimes (maladie chronique, handicap, troubles du sommeil). Pour les plus jeunes, les accidents s'avèrent surtout liés à l'usage de cannabis, à l'ivresse alcoolique et au temps de sommeil court. Par ailleurs, les résultats observés par catégories d'accidents apparaissent contrastés : les accidents du travail sont davantage déclarés par les catégories sociales les moins favorisées ; la pratique sportive est plus importante dans les milieux les plus favorisés, alors qu'aucune différence ne s'observe dans la survenue d'accidents de sport ; enfin, un lien est établi entre accidents de la circulation, consommation de substances psychoactives et troubles du sommeil. Conclusion : Ces nouvelles données, au-delà de la confirmation de certains résultats, permettent d'identifier les facteurs de risques intervenant dans la survenue d'accident aux différents âges de la vie, informations indispensables pour la mise en ?uvre d'actions de prévention adaptée. [résumé auteur]

Auteur : Richard J.-B., Thélot B., Beck F.
Revue d'épidémiologie et de Sante Publique, 2013, vol. 61, n°. 3, p. 205-212