La chute du temps de sommeil au cours de l'adolescence : résultats de l'enquête HBSC 2010 menée auprès des collégiens.

Publié le 20 Novembre 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - Le sommeil de l'adolescent a une importance capitale sur sa santé et son développement. Il est unanimement recommandé aux adolescents d'avoir suffisamment de sommeil, en particulier en période scolaire. Cependant, les normes de sommeil nécessaire en fonction de l'âge reposent davantage sur des traditions que sur des valeurs de référence dans la population générale. Le but de cette étude a été de mieux connaître la réalité du sommeil des adolescents français. Méthode - Les données concernant 9 251 élèves de 11 à 15 ans recrutés pour participer à l'enquête française de l'étude internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) ont été analysées; 50,7% des répondants sont des garçons. Une estimation du temps de sommeil total (TST) déclaré pour les jours avec classe le lendemain (TSTAC), ainsi que pour les jours sans classe le lendemain (TSTSC) a été faite à partir de 8 items spécifiques. Ont été considérés comme "courts dormeurs" les sujets dont le TSTAC était <7 heures et comme "en dette de sommeil" ceux dont la différence (TSTSC - TSTAC) était >2 heures. Résultats - Une diminution significative du TSTAC est observée entre 11 et 15 ans, à la fois pour le TSTAC (9 h 26 mn vs. 7 h 55 mn; p<0,001) et pour le TSTSC (10 h 17 mn vs. 9 h 44 mn; p<0,001). La dette de sommeil passe de 16,0% des 11 ans à 40,5% des 15 ans (p<0,001). Le sommeil court concerne quant à lui de 2,6% des 11 ans à 24,6% des 15 ans (p<0,001). Conclusion - Malgré le besoin de sommeil à l'adolescence, le temps de sommeil habituel diminue avec l'âge à l'adolescence pour devenir très court à 15 ans, créant tout au long de l'adolescence une dette de sommeil de plus en plus fréquente.[résumé auteur]

Auteur : Leger D., BECK F., Godeau E., Richard J.B.
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 44-45, p. 515-517