L'expérience libanaise d'une clinique pour les jeunes.

Publié le 1 Mai 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

Ravagé pendant quinze ans (1975-1990) par la guerre, le Liban peine à mettre en place des infrastructures de santé et plus encore à développer la promotion de la santé. Dans ce contexte difficile, une université privée à Beyrouth montre pourtant la voie à suivre en ayant ouvert une clinique pour les 12-22 ans, offrant un accueil et une prise en charge pluridisciplinaire, médicale et psychologique. Témoignage de Béatrice Khater, médecin impliqué dans cette structure.

Auteur : Khater Béatrice
La Santé de l'homme, 2007, n°. 389, p. 4-5