Infections sévères à Enterobacter sakazakii chez des nouveau-nés ayant consommé une préparation en poudre pour nourrissons, France, octobre-décembre 2004.

Publié le 17 Janvier 2006
Mis à jour le 3 septembre 2019

Enterobacter sakazakii est une bactérie opportuniste responsable d'infections graves, surtout chez les nouveau-nés prématurés ou hypotrophes : entérocolites nécrosantes, septicémies ou méningites. Ces infections très rares (une cinquantaine de cas rapportés au monde) ont une létalité élevée (environ 20 %). Début décembre 2004, l'Institut de veille sanitaire (InVS) recevait à une semaine d'intervalle de deux hôpitaux différents deux signalements d'infections nosocomiales (IN) sévères à Enterobacter sakazakii survenus entre le 25 octobre 2004 et le 7 décembre 2004 chez des nouveau-nés prématurés ou hypotrophes. Le premier concernait un décès par méningite dans un hôpital de l'Allier et le second un décès par méningite, une bactériémie et une colonisation digestive dans un hôpital du Val d'Oise. La survenue rapprochée dans deux hôpitaux distants d'infections très rares suggérait une source commune à distribution large. Une investigation nationale était mise en oeuvre pour identifier et contrôler rapidement la source. (Introduction)

Auteur : Coignard B, Vaillant V, Vincent JP, Lefleche A, Mariani Kurkdjian P, Bernet C, L'heriteau F, Senechal H, Grimont P, Bingen E, Desenclos JC
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 2-3, p. 10-3