Exposition aux polluants du quotidien de la population française en 2014-2016 d'après l'étude Esteban

Publié le 7 Juillet 2020
Mis à jour le 08 juillet 2020

Le volet de biosurveillance de l'étude Esteban a pour objectif d'estimer l'imprégnation de la population française âgée de 6 à 74 ans à plusieurs substances de l'environnement présentant un intérêt en termes de santé publique. Les premiers résultats de ce volet concernent six familles de polluants retrouvés dans les objets du quotidien : bisphénols A, S et F, phtalates, perfluorés, retardateurs de flamme bromés, éthers de glycol et parabènes. Ces résultats ont montré des expositions généralisées et des niveaux d'imprégnation généralement plus élevés chez les enfants de 6 à 17 ans. Les déterminants des niveaux d'imprégnation des six familles de polluants retrouvés dans cette étude sont cohérents avec ceux de la littérature. Les résultats montrent notamment que l'alimentation n'apparaît pas comme l'unique source d'exposition à ces substances ; l'utilisation de produits cosmétiques et de soins augmente les niveaux d'imprégnation des parabènes et des éthers de glycol et la fréquence d'aération du logement diminue les niveaux d'imprégnation des perfluorés et des retardateurs de flamme bromés. La répétition de ces études est nécessaire pour suivre dans le temps les évolutions des expositions de la population et contribuer à estimer l'impact des politiques publiques visant à réduire les expositions. Par la suite, l'étude Esteban permettra de suivre les tendances temporelles pour les biomarqueurs déjà analysés dans l'Étude nationale nutrition santé (ENNS) comme les métaux et certains pesticides. Esteban permettra également d'établir de nouvelles valeurs de référence d'exposition en population générale pour l'ensemble des polluants mesurés.

Auteur : Fillol Clémence, Balicco Alexis, Oleko Amivi, Bidondo Marie-Laure, Gane Jessica, Saoudi Abdessattar, Zeghnoun Abdelkrim, Denys Sébastien
Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 2020, n°. 18-19, p. 361-369