Exposition aux polluants de l'environnement des femmes enceintes et de leurs enfants in utero: premiers résultats obtenus dans le cadre du volet périnatal du programme national de biosurveillance (mères incluses dans la cohorte ELFE)

Publié le 1 Mai 2015
Mis à jour le 5 juillet 2019

Dans le cadre du deuxième Plan national santé-environnement, un programme national de biosurveillance a été mis en place entre 2009 et 2010 dont le pilotage opérationnel a été confié à l'InVS. Ce programme comprend notamment un volet périnatal mis en oeuvre au sein de la cohorte ELFE. L'objectif de ce volet est de décrire l'exposition des femmes enceintes et de leurs enfants in utero à certains polluants de l'environnement suspectés de jouer un rôle important sur la santé ultérieure de l'enfant. Cette estimation repose sur le dosage de biomarqueurs d'exposition dans des prélèvements biologiques recueillis, au moment de l'accouchement, chez un sous-échantillon de mères incluses dans la cohorte ELFE (Vandentorren et al. 2009). Les résultats descriptifs présentés concernent le plomb, le mercure, le bisphénol A (BPA), les pesticides, les dioxines (PCDD), les furanes (PCDF), les polychlorobiphényles (PCB) et les retardateurs de flamme bromés (RFB). La recherche des déterminants des niveaux d'imprégnation a été réalisée pour le plomb et le mercure.

Congrès de la Société Française de Pédiatrie et de l'Association des Pédiatres de Langue Française, Tours, 27-29 mai 2015

Auteur : Guldner L, Dereumeaux C, Saoudi A, Pecheux M, Berat B, Wagner V, Goria S, Brunel S, de Crouy Chanel P, Vandentorren S, Le Tertre A, Velly N, Delamaire C, Lefranc A
Archives de Pédiatrie, 2015, vol. 22, n°. 5 Suppl 1, p. 35-6