Epidémiologie de l'invagination intestinale aiguë chez l'enfant de moins de 1 an. Résultats préliminaires de l'étude Epistudy

Publié le 6 Mars 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - En France, les caractéristiques épidémiologiques de l'invagination intestinale aiguë (IIA) ne sont pas connues. Méthode - L'objectif principal était d'estimer l'incidence annuelle de l'IIA chez l'enfant de moins de 1 an. Il s'agissait d'une étude épidémiologique observationnelle prospective avec enregistrement exhaustif des cas suspectés d'IIA de l'enfant de moins de 1 an, sur une période de quatre ans, du 1er avril 2008 au 31 mars 2012 dans la région Grand-Est (98 600 naissances/an). Les suspicions d'IIA ont toutes été classées selon la Classification de Brighton (5 niveaux de certitude) par un comité diagnostique d'experts indépendants. Résultats - Du 1er avril 2008 au 31 mars 2010, 109 cas de suspicion d'IIA ont été inclus ; 80 cas (73,4%) ont été classés de niveau 1 (cas certains). Le sex-ratio (garçon/fille) des cas était de 1,7 et le pic de survenue de l'IIA se situait entre les âges de 6 et 8 mois (29,9%). Le taux d'incidence annuel des IIA confirmées (niveau 1), avec et sans causes anatomiques avérées, pour 1 000 naissances vivantes a été de 0,48 pour la première année d'étude et de 0,34 pour la deuxième année d'étude. Le taux d'incidence annuel des IIA idiopathiques confirmées (niveau 1) a été de 0,43 pour la première année d'étude et de 0,31 pour la deuxième année d'étude. Conclusion - Nos résultats sont en cohérence avec les données de la littérature. Notre étude, qui doit se poursuivre jusqu'au 31 mars 2012, permettra à terme d'analyser l'évolution de l'incidence et d'identifier les facteurs de risque de l'IIA chez l'enfant de moins de 1 an. (RA)

Auteur : Fotso Kamdem A, Vidal C, Pazart L, Leroux F, Savet C, Cornet C, Menget A, Besson R, Grimprel E, Sainte-Claire Deville G, Aubert D, Guillemot D, Massol J
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 10-11, p. 138-143