Enseignements de la collecte biologique en maternité de l'étude pilote Elfe, octobre 2007. Rapport final

Publié le 1 Janvier 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

La cohorte Elfe (Étude longitudinale depuis l'enfance) permettra d'analyser les expositions périnatales aux polluants environnementaux, nutritionnels ou infectieux et d'évaluer leur impact sur la santé de 20 000 enfants, nés en 2011 et suivis jusqu'à l'âge adulte. La collecte biologique en maternité est une étape cruciale pour évaluer ces expositions. Une étude pilote a été réalisée en octobre 2007 en sur 500 naissances, montrant un taux de réalisation de 80 % des prélèvements biologiques en maternité sur le sang de cordon, le lait maternel, les urines et les cheveux de la mère. Les échantillons ont été recueillis par les sages femmes et transportés deux fois par jour à + 4 °C jusqu'aux deux centres EFS, où ils ont été aliquotés et stockés à -80 °C. Ce pilote a permis de valider les procédures de collecte et de mise en biobanque des échantillons et de tirer des enseignements logistiques, organisationnels et scientifiques pour dimensionner l'étude au niveau national. Ces enseignements concernent le choix du matériel, l'amélioration des consignes, l'optimisation des règles d'aliquotage et de transport ; la mise en place d'une coordination régionale ; la rémunération des sages femmes ainsi que l'optimisation du plan de sondage. L'étude a, par ailleurs, permis de sélectionner les matrices pertinentes de façon quantitative (volumes recueillis, nombre de sujets) et qualitative (premiers dosages) sur le sang de cordon, les urines maternelles, les cheveux et le lait en maternité, d'en abandonner d'autres (lait à domicile) ou de proposer d'autres pistes (sang veineux maternel, méconium, tissu placentaire) et en ce sens, est une source riche d'enseignements pour les études de biosurveillance à venir. (R.A.)

Auteur : Vandentorren S, Oleko A
Année de publication : 2011
Pages : 56 p.