Écouter, garantir la confidentialité, accueillir la personne telle qu'elle est.

Publié le 1 Mars 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Dans les centres sociaux de Paris, les personnes de nationalité étrangère ou française d'origine étrangère sont très nombreuses. Elles viennent essentiellement pour apprendre le français. Pour Martine Trapon, plus que la dimension religieuse à prendre compte, c'est une éthique de l'accueil qui prévaut : sans discrimination, accueillir la personne " pour ce qu'elle est ". C'est la confiance qui s'instaure qui peut permettre d'aborder en groupe nombre de questions qui les préoccupent, y compris celles relevant de la santé. C'est la confiance et la confidentialité qui permettent aussi au groupe de fonctionner comme un espace de protection.

Auteur : Dangaix Denis, Trapon Martine
La Santé de l'homme, 2010, n°. 406, p. 24-25