Des "bonnes pratiques" pour réduire les inégalités de santé.

Publié le 1 Mai 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Outre l'observatoire communal de santé de Martigues et l'épicerie solidaire de Bourg-en-Bresse, trois autres actions françaises se sont vu labelliser "bonnes pratiques" de réduction des inégalités de santé par le programme européen "Closing the gap" : un cabinet dentaire pour les SDF à Toulouse, le guide du Comité médical pour les exilés (Comede) et le programme régional d'accès à la prévention et aux soins (Praps) du Limousin, qui s'est doté d'un comité d'usagers.

Auteur : Dangaix Denis
La Santé de l'homme, 2008, n°. 395, p. 44