De la naissance à l'adolescence, dans les bras de Morphée.

Publié le 1 Mars 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

C'est entre la naissance et l'âge de neuf mois que les plus grands changements interviennent dans la structuration du sommeil. La mère a un rôle prépondérant : en installant un rythme régulier des activités quotidiennes, elle favorise le bon sommeil de son enfant. Plus tard, les adolescents ont besoin de davantage de sommeil que les pré-ados. Selon plusieurs études, la plupart des adolescents ont un déficit d'une heure à une heure trente de sommeil par jour, pour cause de couchers tardifs. La privation de sommeil perturbe les apprentissages, favorise l'hyperactivité et l'anxiété.

Auteur : Challamel Marie-Josèphe
La Santé de l'homme, 2007, n°. 388, p. 42-45