Création d'un réseau européen pour le diagnostic des maladies virales "importées" (ENIVD). Eurosynthèse

Publié le 1 Juillet 1998
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'apparition, ces dernières années, d'épidémies de fièvre hémorragique dues au virus Ebola au Zaïre et au Gabon nous a rappelé le fait que des infections graves pouvaient être importées en Europe très rapidement. En 1993 et 1994, des réunions sur les pathogènes émergents ou re-émergents ont été organisées par l'OMS et ont permis de révéler la nécessité de créer un réseau mondial pour échanger les informations, les réactifs et les méthodologies. Des scientifiques de nombreux pays européens travaillant dans le domaine des diagnostics des infections virales "importées" ont commencé à bâtir un réseau pour améliorer ces diagnostics. L'objet de cet article est de présenter le manifeste, en huit points, résumant les différentes tâches du réseau, puis, de citer, très brièvement, les premiers travaux de celui-ci.

Auteur : Niedrig M, Niklasson B, Lloyd G, Schmitz H, Le Guenno B
Eurosurveillance, 1998, vol. 3, n°. 7, p. 80