Comportements sexuels entre hommes à l'ère de la prévention combinée - Résultats de l'Enquête presse gays et lesbiennes 2011.

Publié le 26 Novembre 2013
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'Enquête presse gays et lesbiennes (EPGL) est une étude transversale anonyme, auto-administrée, basée sur le volontariat et renouvelée en 2011 via la presse et des sites Internet communautaires. Cet article a pour objectif de décrire les caractéristiques des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et ayant eu au moins un partenaire occasionnel masculin dans les 12 derniers mois, et leurs pratiques préventives et de réduction des risques (RdR) de transmission et/ou de contamination vis-à-vis du VIH. Afin de prendre en compte la prévention combinée, une grille intégrant les différentes pratiques préventives et de RdR a été construite à partir des données déclaratives sur les comportements, le statut sérologique et le contrôle ou non de l'infection VIH. Au total, 10 448 HSH ont répondu à l'enquête ; 71% avaient eu au moins un partenaire occasionnel dans les 12 derniers mois. Ils étaient 14% à n'avoir jamais eu recours au test VIH ; parmi les testés, 17% étaient séropositifs, 69% séronégatifs et 14% séro-interrogatifs. L'usage systématique du préservatif lors des rapports anaux avec des partenaires occasionnels a été rapporté plus fréquemment par les répondants séronégatifs (58%). Aucune pratique de RdR n'a pu être décelée pour 25% des répondants séropositifs, 16% des séronégatifs, 55% des séro-interrogatifs et 35% des non testés. Les résultats d'EPGL témoignent de l'appropriation de pratiques de RdR par les HSH, de son caractère différencié selon le statut sérologique et la connaissance ou non de ce statut. Les niveaux de dépistage et de contrôle de l'infection VIH apparaissent encore insuffisants pour inverser la tendance de l'épidémie chez les HSH. [résumé auteur]

Auteur : Velter A., Saboni L., Bouyssou A., Semaille C.
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2013, n°. 39-40, p. 510-516