Comment aborder les problèmes liés au poids sans contribuer à la stigmatisation : l'approche québécoise.

Publié le 15 Mai 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Au Québec, de récentes études montrent l'amplification des problèmes liés à l'excès de poids ainsi que le risque représenté par la préoccupation excessive à l'égard du poids, qu'elle soit ou non justifiée. Pour le plan gouvernemental mis en place en 2006, la difficulté est donc double : promouvoir des habitudes saines de vie et tenter de réduire l'image négative de l'excès de poids dans la société. En outre, développer des environnements favorables, améliorer les habitudes en matière d'alimentation, d'activité physique et de santé pour toute la population devrait permettre de réduire les risques de stigmatisation de sous-groupes de la population.

Auteur : Paquette Marie-Claude
La Santé de l'homme, 2012, n°. 419, p. 20-22