Briser le silence [Introduction dossier].

Publié le 1 Novembre 2003
Mis à jour le 5 juillet 2019

À la suite du renforcement des messages d'avertissements sanitaires sur les paquets de cigarettes, puis de l'augmentation du prix fin 2003, des voix se sont élevées pour questionner la politique française de prévention des risques liés à l'alcool. Ainsi, le journal La Croix titrait le 9 décembre 2003 "Contre l'alcoolisme, l'inertie française", rapportant notamment que "les médecins alcoologues demandent au gouvernement de lutter contre l'alcool avec la même détermination que contre le tabac". Quelques semaines auparavant, le quotidien Libération, commentant l'inscription d'avertissements sur les paquets de cigarettes, s'interrogeait déjà sur l'absence de messages sanitaires forts sur les bouteilles d'alcool : "Pourquoi il n'y a pas "l'alcool tue" ?". Début 2004, le même quotidien relatait les enjeux du débat relancé par le Haut Conseil pour l'avenir de l'Assurance Maladie sur la fiscalité sur l'alcool : "Une flambée des taxes pourrait-elle inciter les buveurs à la modération ?".[extrait article]

Auteur : Rosilio T.-, -Roussille B.
La Santé de l'homme, 2003, n°. 368, p. 12