Adolescentes en souffrance : pour une prise en charge plus proche de leur sensibilité.

Publié le 1 Novembre 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Anthropologue, l'auteur a mené une enquête quantitative auprès d'une centaine de jeunes filles âgées de 14 à 18 ans sur leurs conduites à risques, l'estime qu'elles ont d'elles-mêmes, l'image qu'elles se font de leur féminité. La plupart se mettent en danger parce qu'elles se regardent avec mépris, en particulier pour correspondre aux modèles dominants véhiculés par la société, homme conquérant d'un côté, femme pure ou impure de l'autre. L'auteur propose de prévenir le sentiment de mésestime de soi par une intervention éducative précoce et sexuellement différenciée.

Auteur : Ait el cadi Hakima
La Santé de l'homme, 2006, n°. 386, p. 26-28