Adaptation du dispositif de surveillance à la situation épidémiologique. Numéro spécial. Chronique d'un début de pandémie

Publié le 29 Juin 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

La surveillance de la grippe A(H1N1)v va évoluer en fonction de la situation épidémiologique. Actuellement, elle est centrée sur la recherche exhaustive des cas afin d'éviter une diffusion du virus sur le territoire par la mise en place rapide des mesures de contrôle autour des cas. Cette surveillance individuelle comprend le signalement des cas importés et des cas groupés. Dès que les cas groupés dépasseront le cadre des contacts proches, une surveillance locale sera mise en place dans la zone touchée afin de repérer une diffusion débutante du virus dans la communauté et avant que les indicateurs des systèmes de surveillance sentinelles soient impactés. Quand les cas seront trop nombreux, la surveillance individuelle des cas sera relayée par la surveillance populationnelle et s'arrêtera. Au final, seule persistera la surveillance sentinelle auprès d'une partie de la population, surveillance utilisée chaque année pour suivre les épidémies de grippe saisonnière et comprenant le suivi des cas, des hospitalisations et des décès par différents réseaux. (R.A.)

Auteur : Bonmarin I, Vaux S, Levy Bruhl D
BEHWeb, 2009, n°. 1