A chaque culture son sommeil.

Publié le 1 Mars 2007
Mis à jour le 5 juillet 2019

Au Japon, les siestes sont bien considérées, elles témoignent de l'ardeur que le citoyen consacre au travail et à la vie sociale. En France, la sieste demeure taboue et peu acceptée socialement. Chaque peuple et culture ont leurs représentations du sommeil. Mais ces cultures sont menacées par la montée en puissance du " sommeil performant " agencé de façon à être le plus court possible. Approche ethnologique du rapport que les sociétés entretiennent avec le sommeil.

Auteur : Chapuis Laura
La Santé de l'homme, 2007, n°. 388, p. 16-20