La vaccination des adolescents résidant dans le Calvados, avril-juin 2015. Couvertures vaccinales, connaissances, perceptions et attitudes vis-à-vis de la vaccination

Publié le 1 Janvier 2016
Mis à jour le 5 juillet 2019

La couverture vaccinale des adolescents est peu documentée en routine en France à l'échelle infranationale. Or, il est important que les agences régionales de santé disposent d'indicateurs précis à l'échelle du territoire de santé afin de mettre en place des politiques de promotion de la vaccination et des campagnes de rattrapage ciblées. Cette étude avait pour objectifs de documenter les couvertures vaccinales des adolescents du Calvados ainsi que leurs connaissances et perceptions vis-à-vis de la vaccination et des maladies à prévention vaccinale. Étude descriptive transversale de mesure des couvertures vaccinales (toutes valences confondues) auprès d'adolescents convoqués à six Journées défense et citoyenneté choisies aléatoirement, à qui il a été demandé de rapporter leur carnet de santé. Les données portant sur les connaissances, attitudes et perceptions ont été recueillies par auto-questionnaire. La couverture vaccinale coqueluche, deuxième rappel s'élevait à 59,6 %, ROR 2 doses à 92,1 %, méningocoque C à 22,2 %, hépatite B 3 doses à 37,5 % et HPV 2 doses à 25,3 %. Une majorité (81,2 %) des adolescents pensaient être à jour de leurs vaccinations, 88,7 % jugeaient la vaccination utile/très utile, 61 % redoutaient ses effets secondaires, seulement 22,5 % avaient connaissance d'un vaccin contre la méningite C. Les couvertures vaccinales mesurées chez les adolescents du Calvados sont insuffisants et nécessitent la mise en place de campagnes de rattrapage ciblées. Les adolescents perçoivent assez positivement la vaccination mais méconnaissent les maladies contre lesquelles ils sont ou pourraient être vaccinés.

Auteur : Spillebout A, Nicolay N
Année de publication : 2016
Pages : 34 p.