Vaccination coverage of health care personnel working in health care facilities in France: results of a national survey, 2009

Publié le 29 Juin 2012
Mis à jour le 9 septembre 2019

We conducted a national cross-sectional survey to investigate vaccination coverage (VC) in health care personnel (HCP) working in clinics and hospitals in France. We used a two-stage stratified random sampling design to select 1127 persons from 35 health care settings. Data were collected by face-to-face interviews and completed using information gathered from the occupational health doctor. A total of 183 physicians, 110 nurses, 58 nurse-assistants and 101 midwives were included. VC for compulsory vaccinations was 91.7% for hepatitis B, 95.5% for the booster dose of diphtheria-tetanus-polio (DTP), 94.9% for BCG. For non-compulsory vaccinations, coverage was 11.4% for the 10 year booster of the DTP pertussis containing vaccine, 49.7% for at least one dose of measles, 29.9% for varicella and 25.6% for influenza. Hepatitis B VC did not differ neither between HCP working in surgery and HCP in other sectors, nor in surgeons and anaesthesiologists compared to physicians working in medicine. Young HCP were better vaccinated for pertussis and measles (p<0.01), and those working in an obstetric or a paediatric ward were better vaccinated for influenza and pertussis (p<0.01). HCP are overall well covered by compulsory vaccinations, whereas VC for non-compulsory vaccinations is very insufficient. The vaccination policy regarding these latter vaccinations should be reinforced in France. Traduction du résumé : Une enquête transversale a été menée pour estimer la couverture vaccinale (CV) des soignants en poste dans les établissements de santé en France. Un sondage aléatoire à deux degrés a permis de sélectionner 1127 personnes provenant de 35 établissements de soins. Le recueil de données a été réalisé par un entretien en face-à-face, complété par des données recueillies auprès du médecin du travail. Au total, 183 médecins, 110 infirmiers, 58 sages-femmes et 101 sages-femmes ont été inclus. La CV pour les vaccinations obligatoires étaient de 91,7% pour l'hépatite B, de 95,5% pour le rappel DTP, et de 94,9% pour le BCG. Pour les vaccinations recommandées, elles étaient de 11,4% pour le rappel décennal DTP associant la valence coqueluche, 49,7% pour au moins une dose de vaccin rougeole, 29,9% pour la varicelle et 25,6% pour la grippe. La CV pour l'hépatite B ne variait pas entre les soignants travaillant en chirurgie et ceux travaillant dans d'autres secteurs, ni entre les chirurgiens et les anesthésistes par rapport aux médecins travaillant dans le secteur de médecine. Les soignants plus jeunes étaient mieux vaccinés par les vaccins contre la coqueluche et la rougeole, ceux travaillant en pédiatrie-maternité étaient mieux vaccinés contre la grippe et la coqueluche. Les soignants sont globalement bien couverts par les vaccinations obligatoires, mais très insuffisamment par les vaccinations recommandées. Il est nécessaire de renforcer la politique vaccinale pour ces dernières en France. (Traduction effectuée par la Cellule de Valorisation Editoriale CeVE- de l'InVS)

Auteur : Guthmann JP, Fonteneau L, Ciotti C, Bouvet E, Pellissier G, Levy Bruhl D, Abiteboul D
Vaccine, 2012, vol. 30, n°. 31, p. 4648-54