Estimation de l'impact épidémiologique des niveaux de couverture vaccinale insuffisants en France

Publié le 1 Février 2016
Mis à jour le 10 septembre 2019

La couverture vaccinale est insuffisante pour de nombreux vaccins en France. Nous avons estimé, à partir des données épidémiologiques disponibles, le nombre de cas, de décès ou d'hospitalisations qui sont survenus alors qu'ils auraient pu être évités par l'atteinte des niveaux de couverture vaccinale escomptés. La mortalité non évitée est surtout importante pour la grippe. Cependant, des hépatites B fulminantes et des décès dus à la coqueluche ou à une infection invasive bactérienne surviennent également chaque année chez des sujets qui auraient dû être protégés par la vaccination. L'épidémie de rougeole qui a sévi en France entre 2008 et 2012 et qui a occasionné un nombre important de formes graves témoigne également des conséquences des niveaux insuffisants de couverture vaccinale.

Auteur : Levy Bruhl D
Bulletin de l'Académie nationale de médecine, 2016, vol. 200, n°. 2, p. 219-31