Smoking too few cigarettes to be at risk? Smokers' perceptions of risk and risk denial, a French survey.

Publié le 1 Octobre 2007
Mis à jour le 9 septembre 2019

Une enquête en population générale réalisée en France par téléphone auprès de 3820 personnes âgées de plus de 16 ans à l'aide du système CATI (Computer Assisted Telephone Interview) a permis d'étudier les perceptions du risque lié à l'usage du tabac au sein d'un échantillon de 979 fumeurs identifiés au sein de cette population. Dans un premier temps, les auteurs ont exploré comment les fumeurs percevaient les risques de cancer liés au tabac en terme de consommation quotidienne et de durée du tabagisme, et ont comparé ces éléments perçus à la consommation des fumeurs concernés. Les profils résultant ont été examinés en considérant les autres croyances et comportements liés au tabagisme qui pourraient être liés au déni du risque par le fumeur. Dans un second temps, les facteurs sociodémographiques associés à différents profils de déni du risque ont été étudiés et l'effet du déni du risque des fumeurs sur leur peur des cancers liés au tabac a été évalué.

Auteur : Peretti-watel Patrick, Constance Jean, Guilbert Philippe, Gautier Arnaud, Beck François, Moatti Jean-Paul
Tobacco Control, 2007, vol. 16, n°. 5, p. 351-356