Guinée : des centres de santé pour informer les jeunes.

Publié le 1 Juillet 2008
Mis à jour le 5 juillet 2019

Comment mieux informer la population en matière de sexualité et de contraception ? Confrontée notamment à des grossesses très précoces et à une forte mortalité maternelle, la Guinée a ouvert, depuis 2000, une vingtaine de centres d'écoute, de conseil et d'orientation pour les jeunes. Les premiers résultats sont probants mais les moyens manquent cruellement, y compris en approvisionnement de moyens contraceptifs.

Auteur : Delamou Alexandre
La Santé de l'homme, 2008, n°. 396, p. 46-47