Accident "AZF" à Toulouse le 21 septembre 2001 : conséquences sanitaires des expositions aux pollutions environnementales. Numéro thématique. 21 septembre 2001 - 21 septembre 2004 : bilan de l'explosion de l'usine "AZF" à Toulouse

Publié le 21 Septembre 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'accident du 21 septembre 2001 à l'usine " AZF " de Toulouse a entraîné des rejets de polluants dans l'air, l'eau et les sols au moment de l'explosion et après celle-ci. La caractérisation des risques sanitaires liés à ces pollutions était l'un des trois axes de travail du dispositif de surveillance épidémiologique des conséquences sanitaires de la catastrophe. Compte tenu de l'identification éventuellement incomplète des substances émises et de l'absence de mesures environnementales pour certaines des substances identifiées (chlore, acide nitrique, protoxyde d'azote), deux objectifs spécifiques ont été assignés au travail : - caractériser les risques liés à une exposition aiguë et subchronique aux polluants mesurés ; - détecter, en population générale et dans des groupes plus particulièrement exposés, les effets sanitaires, prévisibles ou non, liés aux expositions à des substances identifiées ou non. (R.A.)

Auteur : Cassadou S
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 38-39, p. p. 187