Evaluation de l'impact sanitaire de la pollution atmosphérique urbaine dans l'agglomération de Saint-Étienne, 2009-2011

Publié le 1 Janvier 2014
Mis à jour le 10 septembre 2019

La pollution atmosphérique est un mélange complexe de composés. Deux types de polluants sont distingués. Les polluants primaires sont directement émis par une source (voitures, industries...). Les polluants secondaires comme l'ozone sont formés dans l'atmosphère par réactions chimiques. Des polluants qualifiés d'indicateurs représentent globalement la pollution atmosphérique. Les plus classiquement surveillés sont les particules fines de diamètre inférieur à 10 Œm (PM10) ou à 2,5 Œm (PM2,5), l'ozone, le dioxyde d'azote (NO2) et le dioxyde de soufre (SO2). En Rhône-Alpes, leur surveillance est assurée par l'Association agréée de surveillance de la qualité de l'air (Aasqa) Air Rhône-Alpes. (R.A.)

Auteur : Yvon JM, Huchet Kervella C
Année de publication : 2014
Pages : 8 p.