Pertinence et faisabilité d'un système de surveillance des effets de la pollution atmosphérique

Publié le 1 Septembre 2000
Mis à jour le 11 septembre 2019

Le nouveau contexte réglementaire en matière de qualité de l'air et les résultats des travaux épidémiologiques des dix dernières années sur les effets à court terme de la pollution atmosphérique ont conduit l'Institut de veille Sanitaire à proposer un programme de surveillance épidémiologique dans neuf villes françaises. La première phase de ce programme s'est attachée à étudier la faisabilité d'un tel système de surveillance. Une organisation à deux niveaux, local et national, a été élaborée afin de recueillir les données métrologiques et sanitaires pertinentes en étroite collaboration avec les professionnels de chacun des domaines. L'analyse des relations entre les variations temporelles de séries journalières des deux types d'indicateurs a permis de produire des courbes exposition-risque pour la mortalité. La faisabilité organisationnelle et technique d'un tel système de surveillance a pu être confirmée par la première étape de ce programme.

Auteur : Cassadou S, Pascal L, Prouvost H, Declercq C, Saviuc P, Filleul L, Medina S, Eilstein D, Le Tertre A, Le Goaster C, Zeghnoun A, Quenel P
Santé publique, 2000, vol. 12, n°. 3, p. 329-41