Analyse commentée. Quels sont les effets de la pollution atmosphérique particulaire sur la mortalité ? Une analyse cas-croisé des modificateurs d'effets. Numéro thématique. Pollution atmosphérique et personnes âgées : spécificités

Publié le 1 Octobre 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cet article est une analyse critique de l'étude suivante : Bateson TF, Schwartz J. Who is sensitive to the effects of particulate air pollution on mortality? A case-crossover analysis of effect modifiers. Epidemiology. 2004 Mar;15(2):143-9. Cette étude vise à évaluer et quantifier, dans une population âgée, la modification des effets de la pollution particulaire sur la mortalité induite par différentes facteurs : antécédents de broncho-pneumopathies chroniques obstructives (BPCO), de troubles de la conduction cardiaque, d'insuffisances cardiaques congestives, de diabète, d'infarctus du myocarde, âge, sexe, caractéristiques socio-économiques. Cette enquête est intéressante car elle utilise le schéma d'étude cas-croisé pour explorer simultanément une modification des effets à court terme de la pollution atmosphérique sur la mortalité par plusieurs facteurs. Le manque de puissance et l'absence de certaines analyses limitent cependant la confiance dans l'interprétation des résultats concernant les antécédents médicaux. L'exploration des caractéristiques socio-économiques n'est pas informative. Par contre, l'étude apporte des éléments en faveur de l'existence d'un effet âge propre à chaque sexe.

Auteur : Guillois Becel Y, Le Moullec Y
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2005, n°. 26, p. 22-4