Analyse commentée. Etude des effets génotoxiques chez le personnel de l'aéroport de Barcelone à l'aide de divers biomarqueurs. Numéro thématique. Zones aéroportuaires

Publié le 1 Juin 2004
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cet article est une analyse commentée de l'étude suivante : Pitarque M, Creus A, Marcos R, Hughes JA, Anderson D. Examination of various biomarkers measuring genotoxic endpoints from Barcelona airport personnel. Mutat Res. 1999 Apr 6;440(2):195-204. L'objectif de cette étude est d'examiner l'effet génotoxique de l'exposition aux hydrocarbures aromatiques monocycliques chez des salariés de l'aéroport de Barcelone à l'aide de divers biomarqueurs sanguins d'effet en comparaison avec des témoins sans exposition connue aux substances génotoxiques. Cette étude peu convaincante n'apporte pas d'éléments clairs sur les effets génotoxiques du benzène et ses dérivés alkylés chez l'homme lors d'une exposition chronique à faibles doses, du fait notamment des limites du protocole sur l'évaluation de l'exposition environnementale. (Extrait de l'article)

Auteur : Mosqueron L, Nedellec V, Seta N
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2004, n°. 23, p. 18-20