Analyse commentée. Effets de la température et des polluants de l'air sur les maladies cardio-vasculaires et respiratoires des hommes et des femmes de plus de 65 ans à Tokyo, juillet-août 1980-1995. Numéro thématique. Pollution atmosphérique et personnes âgées : spécificités

Publié le 1 Octobre 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article est une analyse critique de l'étude suivante : Ye F, Piver WT, Ando M, Portier CJ. Effects of temperature and air pollutants on cardiovascular and respiratory diseases for males and females older than 65 years of age in Tokyo, July and August 1980-1995. Environ Health Perspect. 2001 Apr;109(4):355-9. L'objectif de ce travail était d'analyser les relations entre les variations journalières de la température, des concentrations atmosphériques de polluants et les admissions hospitalières (en urgence) de personnes âgées de plus de 65 ans pour maladies cardio-vasculaires et respiratoires, pendant la période estivale. Les résultats sont en faveur d'un effet sur les motifs d'admission hospitalière, plus net et cohérent pour les polluants étudiés (NO2, PM10 mais pas CO) que pour la température maximale journalière. (Extrait de l'article)

Auteur : Declercq C, Leduc R
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2005, n°. 26, p. 10-1